Une borne Canibal s’installe dans les bureaux d’Egencia à Courbevoie

Après avoir équipé les bureaux d’Egencia Courbevoie avec 1 borne Canibal, Madame Alice Latchan, Facilities Coordinator, nous donne ses premières impressions.

 

Qu’est ce qui vous a poussé à travailler avec Canibal ? Les filières de recyclage, le système de jeu, l’aspect communicant ?

Canibal est une solution intéressante, car nous avons un volume important (400 salariés), et les filières de recyclage transparentes nous ont poussé à travailler avec eux. 

Comment l’installation de Canibal a-t-elle été accueillie au sein d’Egencia ?

C’était une réussite, seul bémol la machine a rencontré des dysfonctionnements et l’engouement est tombé petit à petit.

Quelles sont vos premières impressions après l’installation de la borne ?

La borne fonctionne depuis peu, et les retours sont positifs !

Pensez-vous utiliser Canibal pour mettre en avant d’autres actions/progrès de votre établissement ? Comment ?

C’est en cours de discussion.

Pensez-vous que c’est un canal d’information intéressant ? 

Oui, cela peut être utile pour des annonces internes.

Avez-vous observé un changement de comportement des collaborateurs depuis la mise en place de Canibal ? Sont-ils plus sensibilisés ?

Les collaborateurs font effectivement plus attention au tri. Des volontaires font même le tour de leur open space afin de récolter les bouteilles de leurs collègues pour les recycler.

Recommanderiez-vous à d’autres entreprises d’adopter une borne Canibal ? 

Oui sans hésitation !

Alice Latchan, Facilities Coordinator chez Egencia à Courbevoie